Produire son miel personnel ?

octobre 28, 2016 Aucun Commentaire »

Wmag Développement Durable vous propose un défi de taille : produire votre miel maison, et vous explique comment faire.

Pourquoi produire son propre miel ?

C’est sans doute la question que vous vous posez : pourquoi produire mon miel alors que l’on en trouve facilement dans le commerce ? Voici deux raisons qui portent à réflexion.

Pour les bienfaits du miel maison

Le miel en général possède de nombreuses propriétés thérapeutiques dont vous avez déjà sûrement entendu parler. Grâce aux nutriments qui le composent, le miel est ainsi :

  • Energisant
  • Antiseptique
  • Antibiotique
  • Antiinflammatoire
  • Pepsique
  • Antioxydant (donc ralenti les signes de vieillesse)
  • Tonifiant musculaire
  • Cicatrisant

Or, vous ne pouvez ressentir toute l’étendue de ces bienfaits avec un miel de mauvaise qualité, comme cela peut être le cas dans le commerce. En effet, si vous choisissez un miel produit en dehors de la France vous augmentez les risques que votre produit soit coupé au sirop de glucose ou à l’amidon de maïs, ce qui atténue les bénéfices du miel sur la santé.

Pour sauver les abeilles et nos assiettes

Deuxième raison : pour sauver nos amies les abeilles et notre assiette. En France, la production de miel a chuté de 68% en vingt ans à cause de divers facteurs extérieurs et notamment l’utilisation de pesticides en grandes quantités dans l’agriculture, ce qui tue tout simplement les abeilles.

Or, les abeilles sont très importantes dans ce qu’on appelle la pollinisation des végétaux. La pollinisation est un processus nécessaire à la reproduction des plantes à fleur, qui peuvent être ornementales ou bien des légumes et des fruits.

En fait, ce sont 80% des cultures mondiales qui sont dépendantes de la pollinisation comme le colza, la poire, le melon, la pomme ou encore l’oignon. Les cultures n’ayant pas besoin de pollinisation sont principalement les céréales…

Produire son propre miel implique de prendre soin d’une colonie, qui pourra alors vous faire fleurir votre potager et votre verger !

Le matériel de base en apiculture

Pour produire votre propre miel, vous allez avoir besoin de divers outils. Mais avant toute chose, il est important que vous suiviez au moins un stage sur l’élevage des abeilles auprès de professionnels agréés. Des associations d’apiculteurs, des écoles d’apicultures et des professionnels passionnés sont toujours disponibles pour vous donner un petit stage pratique et théorique de quelques heures.

Deuxième étape de cette grande aventure : vous équiper. Vous aurez besoin de ruches, mais aussi d’une combinaison totale pur apiculteur, d’une grille trappe à pollen, de cadres en bois, de couvres-cadres, d’une brouette pour transporter les ruches et de tous les outils nécessaires à la production du miel : extracteur à miel, pots, couteau à désoperculer, sirop de nourissement, pièges à frelons, etc.

Une fois équipé, vous pouvez faire venir des abeilles dans vos ruches. L’équation est simple (du moins sur le papier) : ruche saison printemps/été = reine qui s’installe. Vous pouvez également acheter un essaim si vous ne souhaitez pas patienter ou si les abeilles boudent vos installations. Une fois les abeilles venues, vous n’aurez plus qu’à récolter votre miel.

Enfin, dernière étape après récolte du miel : le transformer (notamment grâce à un extracteur) et le conserver dans un pot de miel en verre avant dégustation. Bon appétit !

Laisser une réponse

*