Lutter écologiquement contre les chenilles

juillet 6, 2017 Aucun Commentaire »

Les chenilles peuvent être dévastatrices pour les potager et les jardins. Dans les magasins de jardinage et les grandes surfaces en général on trouve des produits chimiques permettant de lutter contre ces nuisibles. Mais il existe également des solutions plus écologiques pour notre planète. Découvrez toutes ces astuces pour éviter de polluer et combattre les chenilles les plus redoutées.

chenilles-processionnaires

La chenille processionnaire

Ce type de chenille est aussi appelée chenille du pin, car elle sévit sur les arbres résineux. Organisées en colonies, elles adorent se nourrir des aiguilles de pin. Mais en consommant leur festin, elles affaiblissent les forces de l’arbre. Plus grave encore, les chenilles processionnaires sont réputées pour être toxiques pour les êtres humains et les animaux. Leurs poils sont urticants et de nombreux chiens et chats se retrouvent infectés. Les personnes fragiles comme les enfants et les plus anciens peuvent attraper des allergies ou même avoir des troubles de la vue.

Pour lutter contre ces chenilles, on peut retirer les nids avec une perche mais ils sont parfois difficiles d’accès. On peut aussi utiliser des pièges mécaniques. Elles descendent vers la terre pour se transformer en papillon. C’est pendant cet exode que les pièges accrochés à l’arbre permettent de les recueillir.

Encore plus astucieux, attirez les mésanges en leur fabricant des nids douillets. Ces oiseaux sont très friands de chenilles processionnaires.

chenille-defoliatrice

La chenille défoliatrice

Amatrice de plantes odorantes et d’arbres fruitiers, cette chenille qui s’enroule souvent sur elle-même peut considérablement endommager la plante. Lorsque leurs prédateurs comme les mouches, les guêpes ou encore les araignées ne suffisent pas, on peut déposer une bactérie qui une fois ingérée par la chenille provoquera sa mort. Encore une fois, évitions les traitements chimiques qui sont fortement déconseillés dans les petits jardins et dégradent le sol.

pyrale-du-buis

La pyrale du buis

Cette chenille intervient spécifiquement sur les buis. Dès sa sortie du cocon, elle dévore les feuilles et détruit peu à peu le végétal. On peut reconnaître son passage aux feuilles rognées ou aux tiges découpées par ce nuisible. Pour lutter contre la pyrale du buis, il fat tout d’abord repérer et brûler les nids. Taillez les parties touchées de la plante. En cas de grosse invasion, vous n’aurez d’autre choix que d’utiliser un insecticide d’origine biologique.

Enregistrer

Laisser une réponse

*