Chiens, poules, oiseaux : prendre soin de la biodiversité au jardin

Accueil / Blog / Chiens, poules, oiseaux : prendre soin de la biodiversité au jardin

En hiver, au printemps, pour lutter contre les nuisibles ou pour protéger nos animaux domestiques, prendre soin de la biodiversité au jardin est une action importante. Pour que vous aussi puissiez contribuer à la préservation de notre environnement, de plus en plus menacé, voici nos conseils.

Protéger les oiseaux au jardin

C’est en hiver que les oiseaux sont les plus vulnérables. Ces derniers n’hibernant pas (sauf pour de rares exceptions), ils doivent chercher et trouver de la nourriture tout au long des saisons froides. Or, cela devient de plus en plus compliqué pour les oiseaux, dont l’urbanisation de nos sociétés complique cette tâche. Pour aider ces petits animaux, la meilleure chose à faire est donc de leur proposer une nourriture riche : les fameuses boules de graisses et de graines que l’on trouve en jardinerie. Vous pouvez proposer des boules du mois de novembre au mois de mars, en les accrochant à des arbres.

De plus, nous pensons que d’autres oiseaux peuvent vous aider à favoriser une bonne biodiversité dans votre jardin : les poules. En effet, en plus de vous offrir de délicieux œufs chaque matin, les poules sont très efficaces pour la lutte contre les nuisibles. Lorsqu’elles sont en bonne santé et heureuses, les volailles vont non seulement se délecter d’insectes, mais vont aussi vous aider à tondre votre pelouse. Que d’avantages donc ! Pour des gallinacées efficaces, il vous faudra bien penser à la manière de construire les abris des poules : ces derniers doivent être surélevés à hauteur d’homme, spacieux, et bien aérés.

Protéger les chiens au jardin

Le chien, plus que le chat qui peut se révéler être un prédateur destructeur, est un animal domestique qui peut aider au bon développement de la biodiversité au jardin. En effet, si le chat chasse les espèces pouvant être invasives comme les souris, il décime également les oiseaux, qui sont eux très importants pour l’environnement.

Notre point est qu’il est très important de faire attention au bien-être du chien au jardin, mais aussi tout de même celui du chat, en faisant attention aux plantes que vous comptez faire pousser sur votre terrain. Pour éviter que votre animal ne mange ces plantes, il est important de bien choisir les croquettes du chien afin qu’elles leur apportent les fibres nécessaires à sa bonne santé, leur évitant d’avoir envie de croquer les fleurs du jardin.

Selon la plante ingérée, les conséquences sont plus ou moins graves, pouvant entraîner la mort de l’animal. Pour les chiens, les plantes suivantes sont à bannir absolument :

  • Azalée
  • Brunfelsia
  • Colchique d’automne
  • Cycade
  • Glorieuse du Malabar
  • Graines de jequirity et de ricin
  • Hémérocalle
  • If commun, de la Floride, du Canada et du Japon
  • Kalanchoë
  • Laurier-rose
  • Lis
  • Margousier
  • Muguet
  • Rhododendron

 

Pour compléter vos connaissances, n’hésitez pas à consulter notre article sur la protection des hérissons au jardin.