La chaudière connectée, pour mieux contrôler son chauffage

Accueil / Habitat / Chauffage / La chaudière connectée, pour mieux contrôler son chauffage

La chaudière à condensation connectée est le dernier équipement high-tech qui révolutionne la gestion de votre chauffage. A l’heure de la digitalisation des foyers, la possibilité de piloter à distance sa chaudière à condensation est donc une innovation bienvenue, dont le développement permet non seulement de mieux maitriser sa facture énergétique, mais aussi de bénéficier d’un confort accru dans son intérieur. Le point sur ce dispositif maison connectée.

Comment fonctionne la chaudière à condensation connectée ?

Source : GRDF

La chaudière à condensation connectée peut « discuter » avec d’autres dispositifs dans la maison grâce à sa connectivité à Internet. Elle est ainsi reliée à un thermostat connecté via Wi-Fi, ou bien ce dernier est directement intégré dans l’équipement de chauffage.

Grâce à une chaudière à condensation connectée, vous pouvez alors piloter la programmation de votre chauffage et de la température de confort à distance. Très pratique pour faire lancer les radiateurs en avance et ainsi ne pas rentrer dans un logement froid ! Mais ce n’est pas tout, cet équipement permet également :

  • D’optimiser son fonctionnement selon une analyse des habitudes de vie de l’usager et des caractéristiques du logement
  • D’augmenter ou diminuer la température dans chaque pièce distinctement (thermostat multizones)
  • De définir votre planning de présence et/ou d’absence pour optimiser le chauffage
  • De consulter des informations liées à votre système de chauffage, comme le temps de fonctionnement par exemple
  • De détecter votre présence pour maintenir la température automatiquement lorsqu’une personne se trouve dans votre logement
  • De vous géolocaliser pour enclencher automatiquement le chauffage lorsque vous entrez dans une zone proche de votre logement définie à l’avance
  • De prévoir la météo pour anticiper les éventuelles pertes de chaleur et ainsi adapter la température de votre logement

Très simple à utiliser, le thermostat est aussi simple à installer. Vous pilotez toutes ces fonctionnalités via une application installée sur votre smartphone, sans que cela nécessite de modification sur votre équipement.

L’installation d’une chaudière à condensation connectée en rénovation est ainsi un équipement éligible aux différentes aides de l’Etat : le Certificat d’Economies d’Energie (CEE) et le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique de 30 % (CITE).

La chaudière à condensation connectée, un dispositif étiqueté A+

Chaudière + régulation connectée = étiquette A+

Toutes les chaudières à condensation sur la marché français sont étiquetées A selon la directive Labelling. Or, l’installation d’un système de régulation tel qu’un thermostat connecté permettent d’améliorer encore plus les performances énergétique de ce dispositif, de près de 10% pour être exact.

Ainsi, c’est en complétant sa chaudière d’un mécanisme connecté, ou en faisant l’acquisition d’un équipement digitalisé dès le départ, que l’on peut jouir d’une chaudière qui atteint le label A+ selon la directive Labelling. L’installation d’une chaudière à condensation connectée pourra donc permettre l’éligibilité au label « Energie Carbone ».

A noter également, les fabricants redoublent d’effort pour proposer des dispositifs plus design et plus silencieux, afin de faciliter leur intégration dans les intérieurs français. Plus élégante, plus compacte (diamètre de tuyauterie moins important), plus discrète et plus performante en neuf comme en rénovation, la chaudière à condensation connectée a vraiment tout pour plaire.